Connaitre les GAYS

Posté par nicolas le 3 novembre 2008

1) Les plan a 3

Qui peut le plus peut le moins. C’est en substance ce que peuvent penser les adeptes des plans à trois. Car un trio, ce n’est pas si simple. Il faut premièrement trouver les partenaires. Ce n’est pas un trip aussi courant qu’on pourrait le croire. Des couples chassent parfois le troisième mais rare sont les trios spontanés ou personne ne se connaissait 5 minutes auparavant sauf dans des lieux de drague types foret….Ensuite, qui fait quoi? Il faut compter les actifs, les passifs, les versatiles. Enfin il faut savoir dans quel ordre procéder, qui commence, comment, qui dirige? Il est parfois vite fait qu’un protagonistes se retrouve seul sur un banc de touche à mater les deux autres s’envoyer joyeusement en l’air. Vous voyez, les plans à trois, ça s’organise. Rien ne remplace l’expérience alors place à vos commentaires pour me dire si j’ai dit vrai.

2)Le sexe aprés le travail

Le travail ça stresse, ça prend la tête, ça prend aussi beaucoup de temps dans une journée. Alors il est vrai que statistiquement, il est plus fréquent de tirer son coup après le boulot (sauf certain qui fond beaucoup de route et qui le fond également pendant les heures de boulot) 1) avant le boulot  2) pendant le boulot 3) la nuit en semaine 4)week-end l’expression » un cinq à sept  » n’a pas été inventée pour rien.

Il y a meme ceux qui en ont fait un sport nationnal. La journée passe bien plus vite quand on sait qu’a la sortie, on va s’envoyer en l’air. Et le boulot peut aussi servir d’alibi pour tirer sont coup en toute discrétion vis-à-vis de son petit copain ou de sa copine. 

Une Réponse à “Connaitre les GAYS”

  1. Jean dit :

    Personnellement, je n’ai jamais eu de problème à réaliser un plan à trois sans préparation préalable.
    J’en ai fait comme troisième dans un couple lorsque j’étais en couple.
    J’en ai fait quand j’étais en couple avec un troisième que l’on ne connaissait pas quelques instants plus tôt.
    La répartition des rôles se fait naturellement. Le tout c’est de rester attentif pour que personne ne reste sur la touche.
    Quand j’étais en couple, il est évident que nous ne prenions un troisième que si nous étions tous les deux d’accord sur la personne.
    Quand je l’ai fait comme troisième dans un couple établi, ils étaient aussi d’accord tout les 2 pour le faire avec moi.
    Mais il ne faut pas beaucoup de temps pour que deux partenaires se mettent d’accord. Dans un couple, on se connait quand même assez pour savoir ce qui plait à l’un et l’autre et ce qui ne plait pas.
    Bisous
    Jean

Laisser un commentaire

 

SEXEGAYS.LE MUST DU SEXE GAY |
Amateurs de gros seins |
Jeunes et coquines |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Exhib Fetish MaxAlicia
| homogay
| Blog Gay